Oseriez-vous l’installation des toilettes sèches pour votre entreprise ?

ParRodrigue

Oseriez-vous l’installation des toilettes sèches pour votre entreprise ?

Durant de longues années, elles étaient pour beaucoup quelque chose de plutôt folklorique. Associées aux cabanes dans les arbres, les toilettes sèches reviennent sur le devant de la scène, adulées par certains pour leur côté écologique et économique. Elles sont pourtant encore victimes de nombreux préjugés. Vous pourrez même envisager l’installation de ces toilettes sèches pour divers évènements comme les mariages. 

Pour ou contre les toilettes sèches ? 

Dans certains pays, elles sont largement utilisées et totalement rentrées dans les mœurs notamment en Suède. De nombreuses communes refusent le permis de construire si la maison n’est pas équipée de toilettes sèches. En France, ce n’est pas encore le grand succès. Elles sont pourtant une réelle alternative aux toilettes classiques. La seule contrainte est d’avoir toujours à portée de main un seau de sciure et de vider le réservoir au moins une fois par semaine dans un carré de compost. En optant pour les toilettes sèches, vous faites des économies d’eau. Chaque fois que l’on tire la chasse d’eau, on utilise entre trois et douze litres d’eau. Faites le calcul et vous constaterez les avantages des toilettes sèches qui sont certes moins réjouissantes pour votre décoration.

Pour un événement, la location, une solution pratique !

Vous organisez une réunion du public et vous avez besoin de toilettes mobiles pour cette occasion. Les toilettes sèches s’avèrent être une alternative pratique, écologique et facile à mettre en place. Elles fonctionnent sans eau et sans produits chimiques. Outre leur côté écologique, elles sont aussi confortables et hygiéniques. Pour les odeurs, aucune inquiétude, car dans les modèles à litière biomaîtrisée, les copeaux de bois se chargent d’assécher les déchets et neutraliser les odeurs. La location s’accompagne de prestations de services comme le papier WC écologique, la maintenance, les copeaux de bois. Elles se développent chez les particuliers, mais leur installation impose quelques règles. Si elles ne génèrent aucune gêne pour le voisinage, elles sont autorisées même dans les habitations raccordées au réseau d’assainissement collectif.

Laisser un commentaire